7 janvier 2025
salle Zoom
20h00 - 21h30

Parole et écoute en regard

Elles sont là, l’une et l’autre. Pour le moment, elles se jaugent. Intimidées, peut-être, de ce face à face.

Chacune prend conscience de ce avec quoi elle arrive et qu’il lui faudra poser, déposer pour se rendre disponible à l’autre.

Un désir les porte : s’aventurer ensemble sur un chemin qui se fera sous leurs pas en s’ajustant l’une à l’autre, un jeu dont elles savourent la créativité.

Fortes de cela, elles se sont donné rendez-vous pour expérimenter de nouveau leur capacité à se poser, à se relier l’une à l’autre, à revisiter leur existence et la vie du monde, à y réfléchir ensemble les yeux grand ouverts, sans illusion. Et se mettre en quête de voies et de ressources pour une vie bonne pour chacun.e et pour la multitude.

Malgré leur fragilité, car les temps sont durs avec l’une et avec l’autre : les logiques d’accaparement et d’asservissement, les discours marketing, le chacun.e pour soi, le mépris de l’autre, du vivant, l’effondrement de la confiance ne leur laissent que peu d’espace. Certes, « rien de nouveau sous le soleil », mais ces états et agissements mortifères se sont accélérés comme jamais.

Pourtant, elles ne désespèrent pas et restent vaillantes. Elles assument même leur fragilité. Elles y reconnaissent leur condition humaine et leur vocation humanisante.

Ce qui les porte, aussi, et les fonde, c’est de convier à leur rencontre un tiers. Il vient de loin puisqu’il s’est constitué dans la confrontation aux vicissitudes, et témoigne des effets de l’écoute et de la parole lorsqu’elles s’allient et des ravages qui viennent lorsqu’elles sont empêchées. La Bible est ce tiers.

en regard de textes bibliques

Nous exercerons nos propres capacités à la parole et à l’écoute en visitant des textes bibliques qui mettent en scène l’une et l’autre, selon des jeux et des modalités variées.

Nous prendrons le temps pour que l’écoute, le regard, la parole  puissent s’activer, s’affiner sans se rétrécir sur tel ou tel aspect seulement. Des pistes d’exploration seront proposées pour faire connaissance des textes avec attention.

La lecture sera d’autant plus riche et ouverte qu’elle sera travaillée comme un tissage des apports de chacun·e et du groupe. La créativité enclenchée donnera le jour à des chemins « à l’écart des sentiers battus ».

Au terme de l’atelier, à chacun·e d’apprécier les résonances, de goûter les saveurs, de discerner les ressources récoltées et de les semer dans le terreau de sa vie et de la vie du monde, en partage.

Participer à un atelier

Aucune connaissance n’est requise, et il n’est pas nécessaire d’avoir déjà lu la Bible pour venir et profiter pleinement de cet atelier.

Chacun·e est bienvenu·equels que soient son bagage et sa relation à cette bibliothèque. La démarche co’lectio offre l’hospitalité à chacun⋅e.

Si vous souhaitez participer à cet atelier, cliquez sur inscription, renseignez le formulaire et envoyez-le. Une réponse contenant le lien vers la salle Zoom vous sera adressée dans les meilleurs délais.

Vous pourrez exprimer votre reconnaissance pour ce que vous vivez à ces ateliers et soutenir l’association co’lectio en versant, si vous le souhaitez, une libre participation aux frais  via ce lien.

Il est possible de ne venir qu’une fois à ce cycle d’ateliers, ou de temps en temps, ou régulièrement.

Cette invitation et ce cycle d’ateliers sont proposés par Sophie Schlumberger.

Les rendez-vous sont fixés les mardis 8 octobre ; 5 novembre ; 3 décembre 2024 ; 7 janvier ; 4 février ; 4 mars ; 1 avril ; 6 mai 2025 de 20h00 à 21h30. Cette thématique sera aussi explorée lors d’un stage qui se déroulera à Versailles, les 14-15 juin 2025.

Merci de renouveler votre inscription pour chaque atelier auquel vous souhaitez participer.

Ils·elles parlent de co’lectio d’expérience

Entre deux ateliers, des témoignages de ceux et de celles qui ont déjà expérimenté la démarche co’lectio et la bibliothèque sont à votre disposition, libres d’accès.

Photo DR

S'inscrire à notre newsletter

* champs obligatoires